Feuilles mortes au jardin, que faire ?


Rouges, brunes, oranges, les feuilles mortes recouvrent petit à petit trottoirs, jardins, massifs. Que faire ? Et si cet amas coloré pouvait être valorisé dans nos jardins ? Les feuilles mortes sont de précieux alliés quand il s’agit de protéger des bulbes, nourrir un potager, préparer du terreau, alors pourquoi ne pas les garder ? Elles vous serviront tout au long de l’année.



En cette période automnale, la question que beaucoup d’entre nous se posent : peut-on laisser les feuilles sur la pelouse ? D’un côté, elles permettent de limiter la croissance du gazon et donc de moins tondre. Mais de l’autre, elles risquent d’étouffer le gazon.



Mais alors, comment les ramasser ?

  • En tondant votre gazon, vous récupérerez facilement les feuilles mortes broyées et mélangées à de l’herbe coupée. Ce qui vous donnera une excellente matière organique à placer sur votre potager ou dans votre compost.

  • A l’aide d’outils à moteur comme un souffleur et/ou un aspirateur.

  • Avec un balai à gazon ou râteau.



Que faire avec toutes ces feuilles mortes ?

  • Du compost : déposez les feuilles en fines couches sur votre compost. Une autre solution consiste à amasser les feuilles en un tas de compost dans un coin du jardin. Après 2-3 ans, vous aurez du terreau à utiliser dans vos parterres et/ou massifs. Si elles sont broyées, les feuilles se décomposeront plus rapidement.


  • De l’amendement : recouvrez la partie en jachère de votre potager d’un épais tapis de feuilles mortes recouvertes d’une couche de cendres de bois humidifiée pour éviter que tout s’envole au premier coup de vent. Les feuilles mortes peuvent également protéger les légumes racines qui poussent en hiver.


  • Un paillis végétal pour vos parterres, massifs, bulbes pendant l’hiver. Comment ? En plaçant une couche épaisse mais bien aérée de feuilles sur les plantes les plus fragiles. Veillez à ne pas tasser cette couverture naturelle, elle risquerait d’étouffer plus que de protéger. Bonne nouvelle : après avoir couvert les racines pendant l’hiver et au printemps, les feuilles en décomposition formeront un humus très fertile au pied des plantes. En plus elles limitent l’apparition de mauvaises herbes !


Peut-on garder toutes les feuilles mortes ?


Non. Si l’un de vos arbres est fortement atteint d’une maladie, les feuilles sont à brûler ou à amener au parc à conteneurs. Ceci afin d’éviter que les champignons parasites ne restent au pied des arbres et se propagent à nouveau au printemps suivant. Les feuilles de laurier, platane, troène… se dégradent moins rapidement, il faudra donc éviter de les mettre dans votre compost.



Sources :

https://www.aujardin.info/fiches/precieuses-feuilles-mortes.php

http://www.jardiner-malin.fr/fiche/feuilles-mortes-utilisation-jardin.html

http://mag.plantes-et-jardins.com/conseils-de-jardinage/utiliser-les-feuilles-mortes-au-jardin

Mots-clés :

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square