Comment me débarrasser des mauvaises herbes sans pesticides ?

Avant d’envisager une quelconque intervention, un état des lieux s’impose…

 

Ces mauvaises herbes sont-elles nécessairement synonymes de nuisances ? Quelques pissenlits ou autre pâquerettes ne mettent-elles pas un peu de couleur dans un univers tout en béton ?

 

Certes, des alternatives aux pesticides existent pour se débarrasser des plantes indésirables mais notre vision de la propreté des espaces privés et publics ne doit-elle pas aussi s’adapter ?

 

 

Si un désherbage s’impose, voici quelques conseils :

 

  • Un simple brossage à l’aide d’une brosse à poils durs permettra d’éliminer les végétaux les moins tenaces comme les mousses ou les jeunes pousses.

  • Pour les plantes les plus coriaces, il faudra certainement avoir recours à la binette, au sarcloir et à l’huile de coude.

  • Un désherbage à l’eau sous pression délogera les végétaux incrustés dans les joints d’une allée en pavés.

  • Un traitement à l’eau bouillante permettra également de se débarrasser des indésirables. Pour éviter tout gaspillage, récupérez l’eau que vous utiliserez pour cuire vos pâtes ou votre riz.

  • Enfin le désherbage thermique présente lui aussi d’excellents résultats. Les cellules des parties aériennes de la plante vont éclater sous l’effet de la chaleur. Des désherbeurs thermiques électriques sont disponibles dans la plupart dans les jardineries et les magasins de bricolage.

 

ATTENTION: l’utilisation de produits phytopharmaceutiques est interdite sur les trottoirs et sur les allées de garage. L’emploi d’eau de javel, de sel ou encore de vinaigre est également interdite puisque néfaste pour les eaux de surface et souterraines.

 

 

 

Share on Facebook